comparer les offres de crédit immobilier à partir de leur teg - Actualités immobilières Ma cabane

647800 annonces immobilières de particuliers et de professionnels en france et à l'étranger


COMPTE CLIENT


02 Juin 2015

Comparer les offres de crédit immobilier à partir de leur TEG

Beaucoup d’emprunteurs font l’erreur de ne comparer que le taux nominal d’un prêt immobilier pour trouver l’offre la moins chère du marché en fonction de leur profil. Pour comparer efficacement plusieurs propositions de crédit immobilier, il est préférable de regarder le taux effectif global de chacun d’eux. Ce que les banquiers appellent couramment le TEG.


Différence entre taux nominal et taux effectif global


Le taux nominal correspond simplement au taux d’intérêt que va demander une banque en échange de l’argent qu’elle prête à un particulier ou à un professionnel pour financer l’achat d’un appartement, d’une maison ou encore d’un local commercial.


Le TEG va lui prendre en compte l’ensemble des frais qui accompagne ce crédit immobilier, pas seulement les intérêts de ‘emprunt. En effet, il y a obligatoirement une assurance emprunteur décès invalidité qui est souscrite pour assurer ce financement. Il peut y avoir également des frais de dossier ou des frais de garantie (nantissement, hypothèque, privilège de prêteur de deniers, etc.). Tout ce que va vous coûter votre prêt va être pris en compte dans le calcul du TEG. Il s’agit donc d’un taux beaucoup plus complet.


Des règles de calcul identiques pour toutes les banques


Chaque banque ne fait pas ce qu’elle veut pour calculer le taux effectif global des crédits qu’elles proposent. Elle doit se conformer à des règles communes à toutes les banques qui permettent d’évaluer ce TEG. Ainsi, un emprunteur est sûr que lorsqu’il compare deux offres de prêt immobilier à partir de leur TEG, il compare bien la même chose. Il peut ainsi choisir en toute connaissance de cause le meilleur rapport qualité/prix.


Ces derniers mois, on entend de plus en plus parler de ce TEG par le fait que différentes sociétés attaquent en justice les banques pour défendre des emprunteurs dont les contrats de prêt comportent des erreurs dans le calcul du TEG. Dans ces cas-là, si l’erreur est prouvée et vérifiée, l’emprunteur gagne quasiment à coup sûr son procès.


Source : Immobilier-danger.com : le TEG d’un crédit immobilier


 


Retour à la liste

DEPOSER VOS ANNONCES, PARTICULIERS votre annonce GRATUITE!, PROFESSIONNELS vos annonces gratuites!

© Ma cabane - Tous droits réservés 2017 - Contact - Qui sommes nous ? - Mentions légales - Partenaires: 1-2 - CGU - Suivez-nous sur Google+ - Google+ -