comment proposer un prix pour un achat immobilier ? - Actualités immobilières Ma cabane

671000 annonces immobilières de particuliers et de professionnels en france et à l'étranger


COMPTE CLIENT


28 Août 2014

Comment proposer un prix pour un achat immobilier ?


Vous rêvez d’acheter une maison. Après avoir défini vos critères de recherche et votre budget, vous vous lancez à la recherche de la perle rare qui fera votre bonheur. Vous avez repéré sur MaCabane.fr une annonce immobilière pour une maison qui semble correspondre à ce que vous recherchez. Après une ou plusieurs visites, vous êtes prêt à faire une offre sur ce bien immobilier. Comment faut-il s’y prendre ?


Faire une offre d’achat par écrit


Pour officialiser votre intérêt pour cette maison et entrer dans une phase de transaction avec le vendeur, vous devez lui faire une proposition d’achat. Attention, cela ne doit pas être fait à la légère. Pour éviter tous les pièges, il ne faut pas oublier d’inclure des clauses suspensives dans votre offre et surtout de la limiter dans le temps. En effet, une vente est jugée parfaite quand le vendeur et l’acheteur sont en accord sur l’objet et le prix. Si vous faites une offre écrite sans ces précisions et que le vendeur la signe pour confirmer son accord, la vente est dite parfaite.


Il y a toujours des possibilités de rétractation mais mieux vaut faire une proposition spécifique et adaptée au cas où vous tombez sur un vendeur pointilleux sur les procédures. En outre sur un budget aussi engagent qu’un achat immobilier, il est préférable de prendre toutes les précautions possibles. Veillez donc à bien spécifier toutes les informations nécessaires et à vous laisser la possibilité de stopper cet achat en cas de mauvaise surprise (prix finalement jugé trop surévalué, résultats des diagnostics immobiliers montrant des travaux importants à prévoir, difficulté pour obtenir un financement, etc.).


Un premier pas pour la négociation du prix


En formulant par écrit votre offre d’achat, vous montrez clairement votre intérêt au vendeur pour sa maison. Il sera libre de l’accepter et dans ce cas-là vous vous dirigerez vers la signature d’un compromis de vente en bonne et due forme. Dans le cas contraire, c’est déjà un premier pas pour une négociation. Le vendeur peut refuser votre offre en vous faisant une contre-proposition ou non. Quoi qu’il en soit, tant que cette maison ne sera pas vendue, il vous sera possible de reformuler une autre offre d’ici quelques semaines ou mois. Pour rappel, plus un bien est à vendre depuis longtemps est plus la marge de négociation sur le prix est importante.


Source : Immobilier-danger.com : conseils et lettre pour une offre d’achat immobilier.



Retour à la liste

DEPOSER VOS ANNONCES, PARTICULIERS votre annonce GRATUITE!, PROFESSIONNELS vos annonces gratuites!

© Ma cabane - Tous droits réservés 2019 - Contact - Qui sommes nous ? - Mentions légales - Partenaires: 1-2 - CGU - Suivez-nous sur Google+ - Google+ -